Top
Online-Shop Saisie rapide

261.0.052 / V1

2 Termes et définitions

Les termes et définitions suivants ont cours pour l’application de la norme SIA 181:

Unité d’utilisation

Dans le cadre de la présente norme, on considère comme transformations des interventions dans les:

  • Les locaux ou groupes de locaux contigus, constituant ou pouvant constituer une seule et même unité autonome du point de vue de leur utilisation, tels que des appartements, bureaux et locaux à affectation industrielle ou artisanale.

  • Les hôpitaux, les établissements de soins sans unités d’habitation autonomes, les hôtels, les établissements scolaires, les bureaux collectifs, les cabinets médicaux collectifs, etc. constituant chacun une unité d’utilisation.

  • Les locaux, ainsi que les éléments de construction, les équipements techniques et les installations fixes rattachés au bâtiment, ne pouvant pas être affectés à une unité d’utilisation particulière, sont à traiter en substance comme une unité d’utilisation, par ex. les corridors, les cages d’escaliers, les coursives, les façades, les équipements techniques et les évacuations d’eaux pluviales.

Nouvelles constructions

Outre les bâtiments nouvellement construits, les transformations de bâtiments sont considérées comme nouvelles constructions si l’ampleur de l’intervention implique une amélioration conséquente de la protection contre le bruit (p. ex. reconstruction intérieure totale d’une construction existante).

Transformations

Dans le cadre de la présente norme, on considère comme transformations:

  • Des interventions permettant une amélioration de la protection contre le bruit (p. ex. remplacement de fenêtres, revêtements de sol, équipements techniques et installations fixes du bâtiment, installations sanitaires).

  • Le remplacement de revêtements de sol souples (tapis) par des revêtements durs (parquet, aggloméré stratifié, céramique, pierre, matière synthétique, etc.)

  • La création ou la modification d’unités d’utilisation (p. ex. modifications du plan).

Les exigences sont applicables pour les éléments de construction touchés par les transformations.

Changements d’affectation

Dans le cadre de la présente norme, on considère comme changement d’affectation le fait de modifier la classification des locaux existants avec un degré de nuisance supérieur ou avec une sensibilité au bruit supérieure. II y a aussi changement d’affectation si des locaux existants sont dédiés nouvellement à l’habitation.

Sources de bruit intérieures

Sources de bruit situées à l’intérieur du bâtiment ou en lien avec les éléments de construction, les équipements techniques et les installations fixes rattachés au bâtiment.

Sources de bruit extérieures

Sources de bruit situées en-dehors du bâtiment.

2.1 Définition du son

Le son audible se définit en général comme un bruit (ou un son) perçu par notre oreille.

Physiquement un son est une onde qui correspond à la propagation de perturbations mécaniques dans un milieu spécifique. Le son se propage à une vitesse caractéristique et constante qui est fonction du milieu (température, pression, etc.) dans lequel il évolue. Les différences à ce niveau peuvent être très élevées. Or, il se trouve que c’est justement dans les matériaux que l’on met en oeuvre dans le bâtiment que le son se propage bien plus vite que dans l’air par exemple.

Voici quelques exemples de la vitesse de propagation (c) des ondes sonores dans divers matériaux à une température de 20 °C:

  • cair = 343 m/s

  • ceau = 1484 m/s

  • cbéton = 3500 m/s

  • cfer = 5100 m/s

Autre grandeur caractéristique des ondes sonores: la fréquence (f). Elle correspond au nombre de vibrations par unité de temps. Lorsqu’une onde sonore arrive à l’oreille, la fréquence de l’onde sonore est perçue comme hauteur de son. Plus la fréquence est élevée, plus le son l’est aussi.

c

=

Vitesse du son [m/s]

λ

=

Longueur d’onde [m]

Classement du son selon la bande de fréquence:

  • Infrason < 16 Hz (non perceptible à l’oreille humaine)

  • Son audible de 16 Hz à 20 kHz (perceptible à l’oreille humaine)

  • Ultrason de 20 kHz à 1.6 GHz (non perceptible à l’oreille humaine)

  • Hyperson > 1 GHz (non perceptible à l’oreille humaine)

2.2 Grandeurs caractéristiques pour la protection contre le bruit

2.2.1 Notions sur la protection contre le bruit

Source: SIA 181:2020 (protection contre le bruit dans le bâtiment)

Terme

Symbole

Unité

Description

Pression acoustique

p

Pa

Variations de la pression de l’air apparaissant lors de la propagation du son.

Niveau de pression acoustique moyen

L

dB

Valeur moyenne du niveau de pression acoustique dans un local

Niveau de pression acoustique pondéré A

LAeq

dB(A)

Niveau de pression acoustique pour lequel a été appliquée la pondération fréquentielle A selon SN EN 61672-1.

(La pondération fréquentielle permet d’adapter les niveaux de pression acoustique selon la fréquence. On utilise à cet effet un filtre de pondération fréquentielle pour pondérer les mesures et les adapter à l’oreille humaine.)

Temps de réverbération

T

s

Durée en secondes pendant laquelle le niveau de pression acoustique dans un local descend de 60 dB après l’interruption de l’excitation du champ sonore.

Temps de réverbération de référence

T0

s

Sert à la normalisation des niveaux de pression acoustique dans un local

T0 = 0.5 s

Aire d’absorption équivalente

A

m2

Grandeur hypothétique d’une surface au coefficient d’absorption acoustique 1, qui absorbe la même puissance sonore que la somme des éléments et surfaces d’absorption acoustique dans le local.

Volume

V

m3

Volume net (sans agencements fixes, tels que mobilier fixe, etc.)

Surface d’un élément de séparation

S

m2

Aire nette de l’élément de construction (calculée à partir des dimensions intérieures)

Terme d’adaptation du spectre

Ctr

dB

Termes correctifs selon SN EN ISO 717-1 et 717-2 s’appliquant à des niveaux ou des différences de niveau et prenant en compte les caractéristiques spectrales particulières d’un bruit. Ils permettent de mieux adapter les indices mesurés à la perception auditive.

Supplément de projet

Kp

dB

Supplément à la valeur prédictive pour tenir compte d’incertitudes dans les prévisions et d’écarts dans la qualité de l’exécution.

Supplément pour transmission latérale

KF

dB

Pour une prévision qui s’appuie sur des calculs numériques simples ou sur l’expérience, la valeur prédictive est obtenue par une comparaison avec des résultats de mesures en laboratoire et/ou de mesures obtenues sur des chantiers semblables. A l’aide du supplément pour transmission latérale KF, les valeurs ainsi obtenues peuvent être adaptées à une situation particulière. Il faut tenir compte en plus de la transmission indirecte des bruits aériens.

2.2.2 Termes et définitions pour les bruits des équipements techniques et installations fixes du bâtiment

Source: SIA 181:2020 (protection contre le bruit dans le bâtiment)

Terme

Symbole

Unité

Description

Niveau de pression acoustique maximal

LAF,max

dB(A)

Niveau de pression acoustique maximal pondéré A dans les équipements techniques du bâtiment

Valeur d’exigence

LH

dB

Grandeur caractéristique pour la protection contre les bruits des équipements techniques et installations fixes du bâtiment

Valeur d’exigence totale

LH, tot

dB

Somme des grandeurs caractéristiques dont il faut tenir compte – pour une exigence donnée – dans la protection contre les bruits d’équipements techniques et installations fixes du bâtiment.

Bruit de fonctionnement

Bruit dont l’intensité et la durée sont quasiment indépendantes du mode d’utilisation.

Bruit provoqué par l’utilisateur

Bruit dont l’intensité et la durée dépendent largement du mode d’utilisation.

Bruit de courte durée

Bruit d’une durée ne dépassant pas 3 minutes et se produisant peu fréquemment

Bruit continu

Bruit d’une durée supérieure à 3 minutes ou se produisant très fréquemment

Marteau basculant EMPA

Appareil produisant des impulsions de bruit solidien pour établir que les bruits de l’utilisateur sont conformes aux exigences selon SIA 181:2020.

2.2.3 Termes et définitions relatives à la protection contre les bruits aériens

Source: SIA 181:2020 (protection contre le bruit dans le bâtiment)

Terme

Symbole

Unité

Description

Indice d’affaiblissement acoustique

R

dB

Isolation contre le bruit aérien d’éléments sur des bancs d’essai, sans transmission latérale du bruit

Indice d’affaiblissement acoustique pondéré

Rw

dB

Valeur indicative selon SN EN ISO 717-1 pour l’indice d’affaiblissement acoustique R établi dans les diverses bandes de tiers d’octave.

Indice d’affaiblissement acoustique du bâtiment

R’

dB

Isolation contre le bruit aérien d’éléments de construction montés, qui tient compte aussi de la transmission latérale du bruit

Indice d’affaiblissement acoustique pondéré du bâtiment

R’w

dB

Isolation contre le bruit aérien entre les pièces de bâtiments, en s’appuyant sur une courbe de référence, avec transmission latérale du bruit

Différence de niveau sonore

D

dB

Différence entre le niveau de pression acoustique moyen dans le local d’émission et le niveau de pression acoustique moyen dans le local de réception

D = L1 −  L1

Différence de niveau sonore standard

DnT

dB

Mesure sur le chantier selon SN EN ISO 16283-1

Dnt = D + 10 log (T/T0)

Différence de niveau sonore standard pondérée

DnT,w

dB

Valeur indicative selon SN EN ISO 717-1 pour la différence de niveau sonore standard Dnt établie dans les diverses bandes de tiers d’octave

Valeur d’exigence pour le son aérien de sources de bruit intérieures

Di

dB

Exigences dont la protection contre les bruits aériens doit tenir compte pour les sources de bruit à l’intérieur.

Valeur globale pour la protection contre les bruits aériens causés par des sources de bruits intérieures.

Di,tot

dB

Somme des grandeurs caractéristiques dont il faut tenir compte – pour une exigence donnée – dans la protection contre les bruits des sources de bruits intérieures.