Top
Online-Shop Saisie rapide

261.0.012 / V4

3 Composants de système

3.1 Aperçu des types de robinetteries

Optiarmatur est une gamme complète de robinetteries pour le montage d’installations d’eau de boisson. Il existe différents types de robinetteries selon l’usage que l’on en fait:

  • Robinetterie de sûreté et filtres

  • Robinetterie d’arrêt

  • Robinetterie d’étages

  • Robinetterie de jardin

Les robinetteries ont des tailles allant de DN 15 à DN 100. Les options de raccord comprennent: filetages femelles, mâles ou à brides, et raccords directs aux systèmes Optipress et Optiflex.

Les émissions de bruits des robinetteries sont mesurées conformément à la norme ISO 3822, avec une pression d’écoulement de 300 kPa (3 bar) et 500 kPa (5 bar) et un débit volumique défini par le diamètre nominal (pour env. 2 m/s de vitesse d’écoulement). Les robinetteries sont divisées en catégories selon les émissions de bruits:

  • Catégorie de bruit I: max. 20 dB(A)

  • Catégorie de bruit II: max. 30 dB(A)

  • La classification ne comprend pas de robinetteries au niveau de bruit >30 dB(A)

Les robinetteries Nussbaum correspondent pour la plupart à la catégorie de bruit I. Toute exception figure sur le certificat de la robinetterie en question.

Les données techniques pour les produits Nussbaum sont disponibles dans les fiches techniques qui figurent dans les pages produits correspondantes de la boutique en ligne sur www.nussbaum.ch.

3.2 Matériaux

Les matériaux suivants entrent dans la fabrication des robinetteries Nussbaum:

  • Alliages de cuivre (bronze et laiton)

  • Acier inoxydable

  • Matières synthétiques

  • Elastomères

3.2.1 Alliages de cuivre (bronze et laiton)

Le bronze en tant que matériau peut être combiné avec tous les matériaux d’installation connus. Les alliages en contact avec l’eau de boisson qu’utilise Nussbaum résistent à la corrosion, y compris aux types fréquents que sont la corrosion par dézincification et la corrosion fissurante sous tension.

Les alliages bronze de Nussbaum sont référencés par les numéros de matériau CC499K et CC246E dans la norme européenne EN 1982. Les deux alliages bronze font partie de la liste positive des 4EM, reconnue par la SSIGE et relative aux matériaux métalliques appropriés pour l’hygiène de l’eau de boisson.

Composition métallurgique selon la norme EN 1982:

  • CC499K, CuSn5Zn5Pb2, contenant du plomb

  • CC246E: CuSi4Zn9MnP, sans plomb (REACH: plomb < 0.1 % comme impureté d’alliage est reconnu comme sans plomb)

Le laiton est utilisé pour les applications à exigences réduites. Les numéros de matériaux CW617N et CW724R figurent dans la norme EN 1982. Ces deux alliages laiton font partie de la liste positive des 4EM, reconnue par la SSIGE et relative aux matériaux métalliques convenant pour l’hygiène de l’eau de boisson.

Composition métallurgique selon la norme EN 1982:

  • CW617N: CuZn40Pb2, au plomb

  • CW724R: CuZn21Si3P, sans plomb, à teneur en nickel réduite (REACH: plomb < 0.1 % comme impureté d’alliage est reconnu comme sans plomb).

Pour le revêtement des alliages de cuivre, on emploie le chromage ou le nickelage, le nickelage des matériaux en contact avec l’eau de boisson étant cependant interdit.

3.2.2 Acier inoxydable

Sur les robinetteries Nussbaum, les composants à sollicitation élevée tels que les sièges de soupapes sont tous exécutés en acier inox. Les robinetteries des systèmes Optipress de Nussbaum sont disponibles complètement en acier inoxydable.

L’acier inoxydable est inerte. Autrement dit, il ne libère pas d’ions métalliques dans son environnement. On peut donc exclure toute interaction avec des microorganismes ainsi que les risques que cela comporterait pour les humains et l’environnement. L’utilisation de l’acier inoxydable pour les conduites d’eau de boisson permet d’assurer la meilleure hygiène possible pour l’eau de boisson.

3.2.3 Matières synthétiques

Les matières synthétiques utilisées par Nussbaum ont été choisies et contrôlées pour leur usage dans les domaines correspondants. Les matières synthétiques pour les installations d’eau de boisson ont été établies comme étant aptes pour assurer une eau de boisson hygiénique.

3.2.4 Elastomères

Les élastomères utilisés ont été choisis et contrôlés pour leur usage dans les domaines correspondants. Les élastomères pour les installations d’eau de boisson ont été établis comme étant aptes pour assurer une eau de boisson hygiénique.

Les élastomères en EPDM (éthylène-propylène-diène) sont à réticulation de type peroxyde. Cela permet d'augmenter la résistance à la température. Les joints en EPDM supportent l’eau très chaude, mais pas les huiles minérales ni les graisses animales.

Les élastomères en HNBR (caoutchouc nitrile hydrogéné) sont fabriqués par hydrogénation catalytique du NBR et sont réticulés sous l’action d’un peroxyde pour en accroître la résistance à la température.

3.3 Assortiment

Extrait de l’assortiment de robinetteries: