Top
Online-Shop Saisie rapide

Applications et solutions - Installations solaires thermiques

299.1.080 / V1

2 Paramètres d’exploitation

2.1 Domaines d’utilisation

Les installations solaires thermiques sont utilisées majoritairement dans la technique du bâtiment. La chaleur produite sert aussi bien au chauffage de l’eau sanitaire (rinçage dans les machines, douche et eau de bain) qu’au chauffage d’appoint des pièces à vivre.

Dans l’industrie aussi, on utilise des installations solaires.

2.2 Températures dans les installations solaires

2.2.1 Température de service

Pour les capteurs thermiques, il faut tenir compte surtout des températures de service et de stagnation.

Capteurs plans

+40 … 80 °C

Capteurs tubulaires sous vide

+70 … 120 °C

Plage de température de capteurs thermiques sans stagnation

2.2.2 Températures de stagnation pour les capteurs tubulaires sous vide

Avec les capteurs tubulaires sous vide, des températures de pointe de 250 °C ou supérieures sont souvent indiquées. Il s’agit-là des températures de stagnation dans les capteurs tubulaires. Il n’y a pas de circulation lorsqu’il y a stagnation. Ainsi, les températures élevées apparaissent, le cas échéant, au niveau des raccords aux capteurs, mais pas dans le système du circuit.

En pratique, lorsqu’il y a stagnation, il est rare de mesurer des températures supérieures à 180 °C dans les conduites.

2.2.3 Système à vidange autonome (drain back)

Avec le système à vidange autonome, il n’y a pas de stagnation dans l’installation solaire. Si la pompe de circulation est à l’arrêt, dans le cas d’une panne p. ex., ou encore lorsque l’accumulateur de chaleur est plein, le fluide caloporteur se vide dans un réservoir. Comme cela empêche toute transmission de chaleur supplémentaire, l’installation est protégée contre des températures trop élevées. Le fluide caloporteur dans les capteurs solaires ne peut pas subir de surchauffe ou s’évaporer parce que lorsque l’accumulateur est plein, la pompe de circulation se met tout d’abord hors tension, puis le liquide des capteurs reflue par lui-même. Une remise en service a pour effet que l’installation se remplit d’elle-même.

2.2.4 Fluides caloporteurs

Un fluide caloporteur est conçu pour une température de service maximale de quelque 180 °C. Toute température supérieure peut entraîner une désintégration thermique (crackage) du fluide. Le fluide peut de ce fait devenir agressif et endommager des composants de l’installation (entre autres risque de corrosion).

Lorsque sont utilisés des fluides caloporteurs, il convient d’en respecter les notices d’utilisation correspondantes.

2.2.5 Protection contre les fortes températures

Dans les circuits solaires, la robinetterie (pompes, soupapes de régulation, etc.) doit être protégée des surchauffes. Pour les températures de service maximales, se reporter aux fiches techniques correspondantes.

2.3 Fluides frigoporteurs et caloporteurs autorisés

Les fluides frigoporteurs et caloporteurs suivants sont autorisés pour les installations solaires thermiques:

Désignation (fluide de base)

Utilisation

Antifrogen® N (monoéthylèneglycol)

Fluide antigel et agent de protection contre la corrosion pour installations de refroidissement et de pompes à chaleur, installations de chauffage à eau chaude, liquide d’indication de fuite

Antifrogen® L (propylèneglycol)

Secteur alimentaire et des boissons, fluide antigel et agent de protection contre la corrosion pour installations de refroidissement, solaires et de pompe à chaleur, agent extincteur

Antifrogen® SOL HT (glycols supérieurs)

Pour installations solaires à forte charge thermique, avec protection contre le gel et la corrosion

Pekasol® L (propylèneglycol)

Systèmes de chauffage et de refroidissement, pompes à chaleur, installations sprinkler, réfrigération de denrées alimentaires

Pekasolar® L (propylèneglycol)

Capteurs plats et à tubes sous vide et leurs combinaisons avec des systèmes de chauffage

Glykolsol® N (monoéthylèneglycol)

Pompes à chaleur, sondes géothermiques, climatisations, systèmes de récupération de chaleur, systèmes de refroidissement et de chauffage

Tyfocor® L (propylèneglycol)

Systèmes de refroidissement et de chauffage, installations solaires et de pompe à chaleur

Pour installations solaires à forte charge thermique

Liquides frigoporteurs et caloporteurs autorisés

Pour chaque fluide, les propriétés et domaines d’utilisation sont décrits dans les fiches techniques de produit correspondantes.