Sertir les tuyaux à paroi épaisse avec Optifitt-Press

Des sertissages en quelques secondes au lieu de soudages fastidieux


C'est innovant, c'est économique et c'est installé jusqu'à 60% plus vite: c'est cela les raccords Optifitt-Press de Nussbaum. Il suffit de quelques secondes pour un sertissage étanche et sûr de tuyaux en acier à paroi épaisse destinés au chauffage, aux sprinklers, aux installations de climatisation et  à l’industrie. Texte: Gerald Brandstätter / Photos: Roland Spring

Les tuyaux en acier à paroi épaisse peuvent désormais également être sertis et n'ont plus besoins d'être soudés

Nussbaum présente une véritable innovation: Optifitt-Press. Sûrs, rationnels et d'un montage aisé, les raccords Optifitt-Press en acier avec revêtement zinc-nickel sont destinés aux tuyaux en acier à paroi épaisse à diverses surfaces. Optifitt-Press révolutionne ainsi le mode opératoire et l’efficacité dans l’installation. Comparée au soudage, vissage ou serrage, la technique de sertissage à froid est en effet nettement plus rapide, plus sûre et plus économique.

Flexibilité pour chaque installation
Qu’il s’agisse de circuits de chauffage ou de refroidisse ment, d’installations de sprinklers en tuyaux en acier à paroi épaisse, d’installations industrielles, d’installations d’air comprimé ou de réseaux de  tuyauterie pour les gaz techniques:  avec plus de 130 raccords, manchons, coudes, raccordements filetés, réductions, tés et brides dans des dimensions de ½" à 2", l’assortiment Optifitt-Press offre une souplesse maximale pour chaque installation.  Les tuyaux en acier peuvent ainsi être assemblés de façon sûre et fiable d’après DIN EN ISO 6708 et DIN EN 10220 / 10255.
La mise en œuvre d'Optifitt-Press réduit le temps de montage de jusqu’à 60% par rapport à un assemblage par soudage, filetage ou rainurage. Du fait du gain de temps élevé à l’installation (3 à 5 secondes suffisent pour le sertissage), Optifitt- Press est particulièrement rationnel. De plus, il est possible d’utiliser le même outil de sertissage que pour tous les autres systèmes Nussbaum. Et enfin, il n'y a pas de risque d’incendie grâce à la technique de sertissage à froid.

Etanche et sûr
Les raccords Optifitt-Press disposent d’un joint profilé spécial permettant de sertir avec un seul et même raccord les tuyaux en acier munis des surfaces les plus variées. Le joint EPDM enserre pour ce faire le tuyau à trois endroits simultanément et assure un assemblage totalement étanche.  En association avec SC-Contour, on garantit une sécurité maximale car l’ensemble de l’installation peut être contrôlé au moyen d’un unique test d’étanchéité central.  Les raccords non sertis sont alors visiblement non étanches.  La plage de test à sec se situe entre 22 mbars et 3 bars, tandis que celle du test d’étanchéité avec de l’eau s’étend de 1 à 6,5 bars. Toutes les conditions se trouvent donc remplies pour que Optifitt-Press réponde aux exigences des normes et directives actuelles. 

Une installation simple
Pour un assemblage optimal des raccords à sertir et du tuyau, Nussbaum propose sa pince à sertir électrohydraulique T6, assortie de mâchoires système dans un coffret séparé.  Le processus d’installation est d’une grande simplicité: il suffit de couper le tuyau en acier, de l’ébarber, de le nettoyer et de reporter la profondeur d’emboîtement du raccord Optifitt-Press sur l’extrémité du tuyau. On introduit ensuite le raccord sur le tuyau, positionne la mâchoire ou l’anneau de sertissage (pour les grandes dimensions) et raccorde le tout par sertissage avec la pince à sertir Nussbaum T6.  Avec l’optimisation de la tolérance du raccord à sertir, Optifitt-Press constitue un système d’assemblage flexible pour de nombreuses variantes de tuyaux en acier munis de diverses surfaces. Pour des diamètres nominaux de ½" à 2", que le tuyau soit sans soudure, soudé, blanc non revêtu, galvanisé ou revêtu d’une résine synthétique, avec Optifitt-Press quelques secondes suffisent pour sertir des tuyaux en acier à paroi épaisse, ce de manière sûre et étanche et en l'espace de quelques secondes.

Sertissage sûr – c'est ainsi que l'on s'y prend