Vision à 360° sur Nussbaum

Swissbau 2016 – Bilan


Être fournisseur de solutions globales et leader sur le marché présuppose de connaître les besoins de ceux qui mettent en œuvre les solutions. Démonstration en a été faite une nouvelle fois au stand de R. Nussbaum SA au salon Swissbau. Les milliers de clients et de partenaires qui se sont retrouvés dans le stand de plus de 400 m2 durant les cinq jours du salon ont apporté la preuve de la proximité que l’entreprise familiale d’Olten entretient avec le marché et des liens étroits qui l’unissent aux installateurs sanitaires et aux planificateurs.Texte: Andreas Stettler / Photos: Roland Spring

L’équipe de marketing et de vente au grand complet, les concepteurs et chefs de produits ainsi que les techniciens de service – personne ne manquait à l’appel pour accueillir les visiteurs et leur fournir des informations. Il s’agit là d’un investissement financier et en personnel qui a nécessité beaucoup de préparatifs et de réflexion en amont. Au salon, la devise était de soigner les contacts. En sachant toutefois qu’«il n’est pas question d’être présent à un salon sans avoir de nouveautés», explique Daniel Bader, responsable de la communication. À lui en tant que responsable du stand pour le salon Swissbau et à d’autres responsables impliqués, nous avons demandé leurs impressions personnelles sur le salon en général et la présence de Nussbaum en particulier.

De la tour urbaine au refuge de montagne
Daniel Bader poursuit: «Cette année, nous avions pour devise: 360° Nussbaum made. Autrement dit, nous voulions montrer tous les côtés de l’entreprise, à savoir le stand proprement dit, les produits et systèmes, la distribution directe, les prestations telles que la logistique, les aides à la planification et la formation, les hommes et les femmes ainsi que l’ambiance familiale de la société. 360° signifie toutefois aussi communiquer sur l’ensemble des domaines où sont mis en œuvre des systèmes de Nussbaum. Dans tous les grands immeubles construits ces dernières années en Suisse, des produits Nussbaum ont été installés. Même le refuge de montagne Hörnlihütte, au Cervin, a profité de nos installations. Et entre ces deux extrêmes, nous intervenons bien entendu aussi bien dans la maison unifamiliale que dans la halle industrielle.» Bader estime que Nussbaum a réussi à bien faire passer ce message. Pour Beat Loretz, responsable vente et marketing, à quel niveau se situe l’objectif principal de la présence au salon?

Un salon pour soigner nos contacts
«Nous pouvons constater sans fausse modestie que les installateurs sanitaires et les planificateurs qui visitent le stand de Nussbaum le font non seulement pour s’acquitter d’une obligation, mais aussi pour se faire plaisir», note Loretz. «Ils ne se contentent pas de passer en coup de vent mais prennent tout leur temps parce qu’ils apprécient l’atmosphère authentique et conviviale qui règne au stand. Et comme tous les collaborateurs du service externe de vente sont présents durant toute la semaine sur le stand, il n’est pas nécessaire de prendre rendez-vous avec son interlocuteur. Nous sommes présents à Bâle pour soigner nos contacts et non pas pour remplir nos carnets de commandes», précise le responsable de vente. «Dans un même temps, il nous importe aussi de présenter nos produits dans les meilleures conditions, d’étudier ensemble avec nos clients les aspects techniques et d’expliquer les nouveautés.»

Voilà pour le concept derrière le stand. Mais quels sont au juste les nouveautés et perfectionnements que Nussbaum a apportés à Bâle? Laissons à Urs Bobst, responsable innovations et partenaires, le soin de nous informer à ce sujet.

Une première absolue
«À première vue, nous n’avons pas apporté de nouveautés révolutionnaires», lâche Bobst sur un ton plutôt modeste. «À y regarder de plus près toutefois, le lot compte pourtant quelques perles. Parmi celles-ci, il y a l’entraînement électrique Easy-Matic pour le robinet à tige Easy-Top qui ne nécessite aucun entretien. Comme le montrent les réactions des clients, le produit que nous avons créé ne provoque pas la question typique «À quoi ça sert?», ce qui est souvent le cas pour les nouveautés. Au contraire, les installateurs et planificateurs ont chacun émis leurs idées pour une utilisation d’Easy-Matic.» Et Urs Bobst de rajouter avec une pointe de fierté: «L’entraînement a été développé en interne et correspond en outre à une première absolue dans le domaine des robinets à tige.»

L’orange devient un important moyen d’identification
«À mon sens, ce qui est génial avec Easy-Matic, c’est que l’installateur sanitaire peut se charger seul du montage de A à Z sans avoir à faire appel à un électricien.» Pour Daniel Schneider, responsable marketing et produit, c’est à ce niveau que réside l’atout majeur de l’entraînement du robinet. «Je désire aborder encore une autre innovation de Nussbaum qui a suscité beaucoup d’intérêt auprès des visiteurs. Il s’agit en l’occurrence d’Optiflex-Flowpress, le raccord à technique de sertissage raxiale, qui constitue un perfectionnement. Notre innovation combine de manière novatrice la technique de sertissage radial à la technique axiale de manchons coulissants. Cette nouveauté est appelée à supplanter Optiflex-Press.» À cet égard, Schneider attire encore l’attention sur une particularité: «Il est intéressant de noter que les clients ont surtout été attirés par le tuyau PE-Xc orange. Il s’agit d’une couleur qui garantit un montage sûr et que l’on ne retrouve pas en général dans le sanitaire. Ainsi donc cette couleur devient un important moyen d’identification, et ce après plus de 30 ans où le tuyau noir a régné en maître!»

Les adoucisseurs d’eau fabriqués en interne
Pour le traitement de l’eau aussi, il y a du nouveau. Aquapro-Vita, c’est le nouvel adoucisseur d’eau développé et fabriqué en interne par Nussbaum. Il existe en quatre tailles pour maisons individuelles et immeubles d’habitation. Le produit est assorti d’un package de service attractif proposé directement par les établissements Nussbaum. Le directeur Roy Nussbaum relève lui aussi le fait que dans son travail de conception et de fabrication, Nussbaum a pour vocation première les besoins du marché suisse.

Une grande tendance se profile
«Un salon est très gourmand en ressources financières et en personnel, c’est pourquoi nous nous fixons des objectifs clairement définis. J’ai la conviction que nous avons atteint ces objectifs même si les comptes pour les coûts du salon ne sont pas encore clôturés. Les nombreux clients qui ont fréquenté notre stand ont manifesté un grand intérêt pour nos nouveautés», constate Roy Nussbaum, qui en résume les trois plus importantes: «Optiflex-Flowpress, les nouvelles têtes Easy-Top, qui désormais sont proposées aussi avec un entraînement Easy-Matic, et enfin l’adoucisseur d’eau Aquapro-Vita, qui bénéfice du service Nussbaum. Les clients reconnaissent l’utilité de ces innovations et apprécient le fait que nous, en tant qu’entreprise familiale suisse, nous fabriquions des produits en adéquation avec le marché suisse. Face à l’industrialisation croissante du secteur de la construction qui, à mon sens, correspond bien à une grande tendance, notre modèle d’activité nous rendra aussi de grands services». C’est ainsi que Roy Nussbaum résume sa vision de l’avenir.